Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 26/06/2019, 07:33 par Claire Mollien
A quelques jours de la prochaine GayPride (samedi 29 juin), l'Ifop publie les résultats d'une enquête de...
Publié le 26/06/2019, 07:21 par Claire Mollien
des-propositions-des-pistes-de-la-lecture-sociale-en-partagePour notre client (basé à Lyon) société industrielle de premier ordre nous recherchons...
Publié le 19/06/2019, 08:39 par Claire Mollien
emplois-a-vos-cv-et-lisez-les-sondagesavec un grand merci à Isis de Romefort - merci Marie-Claire Sansoe ... mise à jour du 28 juin 2019 OFFRE D’EMPLOI Le syndicat mixte...

Merci à Pierre Jean Llorens pour ce partage :

http://www.goodmorningcrowdfunding.com/

http://www.journaldunet.com/crowdfunding/

http://www.edubanque.com/entreprendre/crowdfunding/annuaire-du-crowdfunding/tous-les-acteurs.html

http://www.alloprod.com/labels-participatifs/

 

Le crowdfunding, ou financement participatif en français, est un des phénomènes les plus intéressants de la nouvelle consommation coté finances. Comme souvent avec une mode, il y a une floraison d'initiatives et de nouveaux acteurs. Nous en avons recensé une liste, déjà bien fournie, pour vous guider.
http://www.consoglobe.com/les-sites-de-crowdfunding-cg


Les 3 types de plateformes de crowdfunding
On distingue 3 types de plates-formes de crowdfunding

Le don, appelé Crowdgiving. – Les plates-formes de crowdfunding permettant de récolter des dons ou des contributions pouvant donner lieu à des contreparties diverses ;

Le prêt, appelé lending crowdfunding. – Les plates-formes de crowdfunding permettant le financement de projet via des prêts ;

 

La prise de participation, appelée Equity Crowdfunding – Les plates-formes de crowdfunding permettant le financement d'un projet entrepreneurial via la souscription de titres.

 

Les sites de crowdfunding
Le crowdfunding généraliste :

anaxago.com : financement de start-ups
ecobole.com : la première plateforme de financement participatif axée sur l'écologie et le « vert »
indiegogo.com
dreamshake.com


ulule.com : création de projets très diversifiés (spectacles vivants, projets écologiques ou solidaires....) mais les investisseurs doivent de contenter d'une rétribution sous forme de « cadeau »


kisskissbankbank.com : comme ulule. Seules les idées vraiment créatives ou innovantes génèrent ce micromécénat. Si le projet présenté est une usine de chaudronnerie ou de roulements à bille, on ne prend pas , indique Vincent Ricordeau, cofondateur de KissKissBankBank.


Voyez : Chouette, 1000 projets financés grâce à Ulule
wiseed.fr : spécialisé dans le cofinancement de start-ups. Il s'agit toujours du début de vie de l'entreprise (après un début d'activité et jusqu'à 8 ans). Les entreprises cibles doivent avoir un projet déjà suffisamment avancé et une équipe solide pour entrer dans les critères de sélection


Capitalkoala.com : la solidarité collaborative inter-générations qui permet aux grands-parents de donner aux petits-enfants
reservoirfunds.com
Masucessstory.com
fundo.ca: un des premiers au Canada


lending club : le géant américain du prêt entre particuliers créé par un Français et acheté par Google
pret-entre-particuliers.com : emprunter de l'argent à des proches avec les bonnes formalités
buzzcredits.com
microcultures.fr
microplace.com : filiale d'Ebay, annonce avoir généré plus d'un millier de nouveaux investissements socialement responsables pour un demi million de dollars d'octobre 2007 à mars 2012.

 

Le prêt entre particuliers :

Babyloan.org: le précuseur français du micro crédit solidaires pour qui « les petits prêts font les grandes histoires ». Prêts sans intérêt. Babyloan, fait appel à des instituts de microfinance (Oxus), pour garantir l'attribution de l'argent aux bénéficiaires désignés. La règlementation française ne permet pas en effet le prêt directement entre particuliers pour des questions liées à la protection des consommateurs. Et pour l'instant, les institutions de microfinance se refinancent obligatoirement auprès des banques, explique le président de Babyloan, Arnaud Poissonnier.


Friendsclear.com : FriendsClear apporte une aide contractuelle et sociale pour les personnes qui souhaitent demander de l'argent à leurs amis ou famille. Le risque final est porté par les prêteurs, qui restent occasionnels et prêtent de faibles montants et qui sont rémunérés. Ce rôle de coach financier ne nécessite pas d'agrément bancaire pour Friendsclear, qui se rémunère par un système de commissions (10€ reversés par dossier)
Pretdunion.com


pretdechezmoi.com: Agréée et contrôlée par la Banque de France, la Société financière de la Nef est une coopérative de finance éthique. A ce titre, elle octroie des crédits pour des projets à plus value sociale, environnementale ou culturelle, grâce à l'argent que lui confient ses 32 000 sociétaires. La Plateforme est une solution de finance collaborative qui vise à mettre en relation des professionnels et des épargnants afin de développer une économie locale et plus humaine. Le dispositif Prêt de chez moi permet aux porteurs de projets rhônalpins de financer des projets durables et locaux sélectionnés par la Nef grâce à l'épargne de citoyens de la région.


sur facebook : .indiegogo.com (américain)
sur facebook, le géant du secteur : Lendingcub.com.
Zopa.com (UK), un précurseur, tout comme Babyloan
Prosper (USA)
Pifworld.com : plateforme solidaire
hellomerci.com

 

Le crowdfunding Ethique

finance-utile-crowdfundingLes sites de financement participatif éthique ont développé dès le départ leur modèle économique autour du crowdfunding, de l'éthique et de l'accompagnement de proximité des chefs d'entreprise et des investisseurs, pour créer un écosystème entrepreneurial et éthique, capable de pérenniser des projets.

Babeldoor.com : surtout pour les projets sociaux et solidaires ; les investisseurs doivent de contenter d'une rétribution sous forme de « cadeau »
kiva.org: micro-prêts contre la pauvreté


bluebees.com :met en relation les internautes soucieux de placer leur argent dans des projets vertueux et des entrepreneurs sociaux de pays en voie de développement (PVD)

crowdfunding-financement-participatif


FinanceUtile.com
Octopousse.com : le crowdfunding engagé et solidaire. différents modes de financement sont utilisés sur la plateforme. Il peut s'agir d'un don avec contrepartie (pas d'imposition), d'un prêt (avec ou sans intérêt) ou d'un investissement. C'est le don qui est le plus utilisé


myLocalProject.com : pour financer des projets solidaire
pret-de-chez-moi.coop : Prêt de chez moi est la plateforme de finance participative de la Nef, organisme bancaire de finances solidaires agréé par la Banque de France depuis 1988


terresfertiles-idf.org : sauvegarde de l'agriculture de proximité
ashoka .com : se définit comme du capital-risque philanthropique.
zentreprendre.com


crowdTowin.fr : pour financer les installations d'énergies renouvelables

 

Le crowdfunding et la musique

Plusieurs sites de crowdfunding visent à rapprocher producteurs ou artistes et internautes en vue de récolter des fonds privés pour financer la réalisation d'oeuvres audiovisuelles.

 

Ne pas confondre financement et production communautaires

Crowdfunding mymajorcompanyDepuis quelques années, les grandes maisons de disques (Universal, Sony Music Entertainment, EMI et Warner en tête) se font grignoter leurs parts de marché par des beaucoup plus petits.Crowdfunding  mymajorcompany

 

MyMajorCompany, SellABand, Artistshare, Spidart, Slicethepie ou NoMajorMusik, ces noms sonnent-ils à vos oreilles ? Il s'agit de labels communautaires qui font de n'importe quel internaute lambda un actionnaire : l'internaute mise sur le succès d'un artiste et espère ainsi un retour sur investissement.

 

Dans le cas du crowdfunding, c'est différent. La participation financière est destinée au projet lui-même et ne sera pas reversée aux investisseurs

 

MyMajorCompany.com : fondée en 2007, cette plateforme permet à des personnes de faire financer tout type de projet artistique en six mois au maximum. Pour mettre toutes les chances de son côté, et attirer le plus de fonds possible, le particulier qui veut se faire financer précise des contreparties qu'il reverse aux internautes. Au terme de l'opération, si le projet a récolté suffisamment d'argent pour voir le jour, les particuliers donateurs perçoivent, en général, une part des bénéfices tirés de la commercialisation du projet... le cas échéant.


ooctoo.com
buzzmyband.com.
SellABand,
Artistshare,
Spidart,
Slicethepie
NoMajorMusik,

 

Edition de livres en crowdfunding :

bookly.fr : donner une chance à tous les auteurs de se faire éditer. Le principe est simple : les auteurs proposent sur le site des extraits de leurs manuscrits et les internautes investissent pour financer le projet.
.mymajorcompanybooks.com.


sandawe en Belgique pour financer des BD

 

Le crowdfunding et le cinema :

touscoprod.com : site participatif permettant aux internautes d'aider des films indépendants à voir le jour.
peopleforcinema.com, monfilm.com

 

Encore plus spécialisé, le crowfunding équestre : monChevaldeCourse.com ou encorecowfunding.com pour financer un cheptel

 

La mode : myfashionline.com créée en Juin 2011 qui propose aux internautes de contribuer au développement de jeunes créateurs de mode et de jeunes marques prometteuses en les soutenant financièrement contre contribution fixée librement par le porteur de projet

 

crowdfunding-financement-participatifLe gouvernement prépare une réglementation pour les plateformes de crowdfunding, nous aurons l'occasion d'y revenir très bientôt.